vendredi, septembre 30

L’appel de la Patagonie

La Patagonie se situe à l’extrême sud de l’Argentine, elle s’étend également au Chili. Elle recèle de merveilles à couper le souffle avec ses glaciers et ses parcs naturels, et ses multiples espèces animales.

La Patagonie est un sanctuaire naturel préservé, le dernier refuge pour de nombreuses espèces animales. Terre mythique du bout du monde entre l’Argentine et le Chili, la Patagonie couvre un territoire compris entre les 38° et 56° parallèles Sud, matérialisé du Nord au Sud, par le Río Colorado et le Cap Horn.

De la cordillère des Andes aux falaises en passant par la forêt et les fjords

A l’Ouest, en Patagonie chilienne prédomine la forêt australe soumise à de nombreuses précipitations allant jusqu’à 4 000 mm/an. Elle s’étire jusqu’aux fjords de la côte du Pacifique.

A l’Est, la cordillère des Andes ayant barré l’accès aux trombes d’eau du Pacifique, c’est la steppe semi-aride qui domine jusqu’aux falaises desséchées de la côte Atlantique.

Les secousses telluriques et périodes glaciaires successives ont donné aux Andes de Patagonie ce relief si particulier de pics et d’aiguilles rocheuses, dont les sommets dépassent rarement les 3 000 mètres.

Des périodes glaciaires, il est resté deux gigantesques glaciers continentaux : le Glacier Nord « Hielo Norte » (4 500 km²) et le Glacier Sud « Hielo Sur » (13 500 km²), qui déroulent leurs tentacules gelés sur le versant oriental de la cordillère et jusque dans les fjords de la côte pacifique, formant de nombreux glaciers parmi les plus imposants de la planète.

Le Parc National Los Glaciares 

D’une superficie totale de plus 600 000 hectares, le Parc National Los Glaciares s’étend depuis l’aride steppe patagonne jusqu’à la Cordillère des Andes, frontière naturelle avec le Chili.

Il comprend une Réserve Nationale dont la dimension est d’environ 180 000 hectares. À lui seul, le champ de glace patagonique Sud, dont l’étendue est la plus grande au monde après celle de l’Antarctique mérite le voyage. Il compte au moins 47 glaciers majeurs (sur plus de 200 au total) dont les principaux sont le Marconi, l’Upsala, l’Agassiz, le Perito Moreno, l’Onelli et le Spegazzini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.