vendredi, septembre 30

Incroyable : des plages privées accusées de discrimination

Lors d’un test de location de transat sur la côte d’Azur, SOS racisme a mis en évidence la pratique de discrimination raciale. L’association a porté plainte.

« Désolé. Ça ne va pas être possible. Nous sommes complets jusqu’à dimanche prochain »… Voici la réponse d’employés d’une plage privée à Juan-les-Pins dans les Alpes-Maritimes à un couple de Maghrébins lorsque ces derniers ont souhaité louer un transat.

Un test effectué par SOS Racisme

Pas de chance pour cette plage privée ! Il s’agissait d’un test effectué par SOS Racisme filmé en caméra cachée par Loopsider.

Un couple de personnes noires font ensuite la même demander et obtiennent la même réponse.

Deux plagistes de Juan-les-Pins ont été discriminants

Enfin, un couple de personnes blanches se présente… Quelques instants plus tard, ils peuvent tranquillement prendre place sur un transat.

Le test mis en place par SOS Racisme a mis en évidence cette pratique discriminatoire de la part de deux plagistes de la station balnéaire de Juan-les-Pins. L’association a porté plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.