lundi, septembre 26

Vendredi 13 : Top 10 des croyances du monde

Vendredi 13 : Top 10 des croyances du monde. Que vous soyez superstitieux ou non, votre tour du monde à travers ces étranges croyances ancrées dans l’inconscient collectif culturel ne manquera pas de vous surprendre !

Êtes-vous du genre à avoir peur de croiser un chat noir dans la rue ? Pensez-vous qu’il est malchanceux de passer sous une échelle? Êtes-vous inquiet d’un miroir cassé car cela vous apportera 7 ans de malchance ? Si oui… tu es superstitieux. En parcourant le monde avec ces croyances profondément ancrées dans l’inconscient collectif, vous vous rendrez compte que l’être humain ne manque pas d’imagination, et que les superstitions s’arrêtent souvent aux frontières nationales et parfois même régionales.

Civitatis, société de vente en ligne de guides, d’excursions et d’activités francophones dans le monde entier, a dressé une surprenante liste de superstitions à travers le monde.

Sri Lanka

Sri Lanka
Sri Lanka

Au Sri Lanka, un reptile connu sous le nom de gecko pourrait très bien être le maître de votre destin… en fait, cette petite créature est associée aux esprits. Selon la légende, s’il envoyait un petit tweet alors que vous deviez effectuer une décision importante, il approuverait. Si le bruit est plus fort, il est probable que ce soit un mauvais présage. Alors certains Sri Lankais vous conseilleront de changer d’avis ! Mais cela ne s’est pas arrêté là. Si le cri vient de derrière, les troubles qui s’ensuivent sont liés à quelqu’un qui est jaloux de vous. S’il vient de la gauche, cela indique la chance et la bonne fortune. Curieux, n’est-ce pas ?

États-Unis

États-Unis
États-Unis

On pourrait penser que seuls les enfants croient aux sorcières, mais pendant longtemps, elles ont terrifié beaucoup de monde. Aux États-Unis, par exemple, où cette croyance existe encore aujourd’hui, certaines maisons du Vermont ont des fenêtres aux formes très particulières. On les appelle les « fenêtres de sorcière » et elles sont inclinées pour empêcher les sorcières avec leurs balais d’entrer dans la maison.

Danemark

Danemark
Danemark

La présence du sel dans plusieurs textes sacrés a donné naissance à de nombreuses croyances populaires au cours des siècles. Dans divers pays, saupoudrer de sel sur la table est de mauvais augure, tandis que saupoudrer de sel sur l’épaule gauche porte chance. Au Danemark, saupoudrer de sel porte chance s’il fait sec, mais porte malheur s’il fait humide. Qu’est-ce qu’il y a de si déroutant. Dans toute la Scandinavie, il est courant de se protéger des mauvais esprits et des démons en saupoudrant une pincée de sel aux endroits clés.

Finlande

Finlande
Finlande

Vous souhaitez profiter du beau temps lors de votre voyage en Finlande ? Il est donc préférable de ne pas tuer les araignées. Selon les locaux, il pourrait pleuvoir le lendemain ! En fait, si vous décidez de l’écraser, cet animal terrifiant des plus humains risque de gâcher vos vacances… Si vous marchez accidentellement sur une araignée et que cette superstition s’avère vraie… vous pouvez toujours vous détendre dans un sauna finlandais flottant et profiter du bruit de la pluie !

Maroc

Maroc
Maroc

Au Maroc, de nombreuses superstitions sont liées au diable et à la religion. Bâiller avec votre main devant votre bouche est plus qu’une bonne éducation et de bonnes manières. Lorsque vous bâillez, la main gauche doit être détournée de la bouche et la paume de la main tournée vers l’avant, ce qui éloignera les mauvais yeux ou les démons qui crachent dans la bouche du bâillement. Le geste doit également être accompagné d’une formule arabe : « astaghfar allah ! (je demande le pardon de Dieu).

Inde

Inde
Inde

Il existe plusieurs façons et aliments pour conjurer les mauvais yeux (mauvais karma) et la malchance en Inde. Dans certaines régions du pays, les résidents (généralement les personnes âgées, en particulier les grands-mères) ont pour superstition que les poivrons rouges et le sel doivent être jetés à leur porte. Après cela, ceux qui vivent sous le même toit ne peuvent partir que le lendemain. Si vous voyagez en Inde, vous aurez aussi la chance de voir de grosses citrouilles blanches éclater devant des maisons ou des commerces pour protéger des habitats ou des commerces du mauvais œil des gens.

Chine

Chine
Chine

En Chine, le chiffre 4 se prononce presque comme le mot « mort », donc ça porte malheur… C’est effrayant que certains immeubles passent directement du 3ème au 5ème étage. Ainsi le prix commun s’affiche comme « 39+1 yuan », évitez à tout prix d’écrire le chiffre 4. Mais ce n’est pas la seule superstition… Cette fois, soyez un peu plus joyeux. Au lieu de cela, le chiffre 8 est synonyme de chance et de bonheur. Cette croyance est également liée à sa prononciation. 8 serait proche du mot « richesse » en chinois. Au fait, quel est votre numéro porte-bonheur ?

Japon

Japon
Japon

Les baguettes sont le symbole de certains pays asiatiques comme le Japon, mais saviez-vous qu’il existe de nombreuses superstitions sur les baguettes ? Si vous allez au Japon, un conseil : ne plantez jamais vos ustenciles dans le riz car cela vous rappellera un mort. En fait, les bols de riz sont apparentés aux bols d’encens utilisés lors des funérailles. De plus, croiser ou casser des baguettes est un signe de malchance, et avoir deux baguettes de tailles différentes signifie que vous manquerez de transport. Avant de partir au Japon, apprenez à tenir des baguettes !

Espagne

Espagne
Espagne

Contrairement aux Français qui craignent le vendredi 13, pour les Espagnols, le mardi 13 est un jour de malchance pour les voyages ou les mariages ! Cette croyance remonte à Marte, le nom du dieu espagnol de la guerre. En fait, les mardis sont appelés « martes » en castillan. Mais la superstition remonte à l’épisode biblique de la tour de Babel : le châtiment divin pour confusion de langage serait tombé le mardi 13…

France

France
France

La France a aussi ses propres superstitions populaires, comme avoir un verre d’eau dans les yeux. Le toast est un acte d’engagement et de confiance avec une tradition qui remonte au Moyen Âge. À l’époque, un toast consistait à échanger un peu de sa boisson avec une autre personne qui faisait la même chose. Si quelqu’un veut vous empoisonner, alors cette personne doit regarder sa tasse pour voir si le poison est tombé dans sa tasse. Le toast est donc un moyen de dissuader quiconque de vous empoisonner !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.