vendredi, septembre 30

La Polynésie française lève ses restrictions sanitaires

La Polynésie française lève ses restrictions sanitaires. A partir d’aujourd’hui, les voyageurs avec un plan de vaccination complet n’ont plus besoin de passer un seul test de dépistage en Polynésie…

Lors du Conseil des ministres du 23 mars 2022, le Gouvernement de la Polynésie française a décidé d’abroger l’arrêté n°525/CM du 13 mai 2020 portant sur les mesures d’entrée et du suivi sanitaire des nouveaux immigrés en Polynésie française afin de lutter contre la pandémie. Désormais, les vacanciers vaccinés ne sont plus tenus de se soumettre à des tests de dépistage à l’aéroport et les deuxième et cinquième jours après leur arrivée. L’inscription sur la plateforme ETIS et le suivi des frais de test à l’arrivée sont également suspendus

Simplifier les procédures de voyage

Le service du Haut Conseil de la Polynésie française a annoncé la levée de certaines restrictions d’entrée pour les vacanciers vaccinés, alors même que les effectifs en France repartent à la hausse.

« Compte tenu de l’évolution favorable de l’état de santé, de l’augmentation significative du nombre de personnes vaccinées et de la réduction significative du nombre de passagers ayant déclaré au préalable un motif impérieux, les autorités nationales ont décidé de simplifier les déplacements nationaux et internationaux vers et depuis la Polynésie française » a souligné le Service du Haut Commissariat et du Président de la Polynésie

La seule condition d’entrée qui doit toujours être respectée par les personnes de plus de 12 ans est un test antigénique ou RT-PCR dans les 24 heures précédant le départ de la métropole ou des étrangers vers la Polynésie française.

Pour les voyageurs non vaccinés, en revanche, la situation n’est pas aussi clémente. Ils étaient toujours obligés de trouver une raison convaincante pour se rendre en Polynésie française. Cependant, ils ne sont plus tenus de présenter une demande au Haut-commissariat six jours avant le départ. Ils doivent maintenant télécharger, imprimer et compléter un exposé des motifs convaincant, qui doit être accompagné d’une preuve des circonstances invoquées, et le remettre à leur compagnie aérienne le jour du départ.

Enfin, une fois sur place, ils ne seront plus soumis à la quarantaine administrative obligatoire, mais subiront un auto-isolement de 7 jours.

Levée des conditions d’entrée en Polynésie française

A partir d’aujourd’hui, les voyageurs internationaux ou métropolitains ayant terminé leur programme de vaccination ne seront plus tenus de se soumettre à des tests de dépistage à leur arrivée en Polynésie française et les deuxième et cinquième jours après leur arrivée. Ils ont juste besoin d’un test antigénique rapide ou d’une RT-PCR avant le départ. Pendant ce temps, les voyageurs non vaccinés sont toujours soumis à des raisons impérieuses et à une quarantaine obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.